Fenêtres - A propos - Julien Jobé Eco artisan menuisier ébéniste à Sainte Maure Aube Champagne

Aller au contenu

Menu principal :

Fenêtres - A propos

Fenêtres d’une maison passive ou basse consommation

L’orientation et le choix des fenêtres, portes-fenêtres et menuiseries sont fondamentaux dans un projet de maison basse consommation, référence de construction de la réglementation thermique RT 2012.
Elles ont une incidence à la fois sur la consommation de chauffage par leur performance d’isolation thermique et sur le confort d’été en assurant la ventilation de la maison. Enfin, elles limitent l’éclairage artificiel.

Une surface totale de fenêtres équivalant à 20 % de la surface habitable est un bon compromis pour bénéficier de l’éclairement naturel et d’apports solaires en hiver tout en ayant un bon confort thermique toute l’année.
Prévoir des ouvrants sur les 4 faces de la maison pour pouvoir bénéficier de ventilation traversante l’été.
Répartir les surfaces de fenêtres de la manière suivante :

  * 50 % orientées vers le sud
  * 10 % orientées vers le nord
  * 20 % orientées vers l’ouest
  * 20 % orientées vers l’est

Prévoir des vitrages adaptés à l’orientation du bâtiment

Dans tous les cas, les baies vitrées devront avoir une performance Uw*< 1,6 W/(m2.K), ce qui correspond au minimum à du vitrage 4/16/4 Pe Argon (verre de 4 mm, lame de gaz argon de 16 mm, verre peu émissif de 4 mm) et un châssis isolant.

En fonction des zones climatiques et de l’altitude, il faudra parfois avoir recours à des triples vitrages, en particulier sur la façade nord, avec des Uw*< 1,1 W/(m2.K).

Pour les façades fortement exposées aux rayons du soleil, il est conseillé d’utiliser des vitrages à isolation thermique renforcée et de contrôle solaire, de type SGG Climaplus 4S.
Ces vitrages ont un facteur solaire inférieur à 42 %, c’est-à-dire qu’ils ne laissent passer que 42 % de la chaleur du soleil, atout important en été car ils limitent la surchauffe de l'air intérieur.

* Le coefficient Uw permet de définir la valeur d’isolation thermique d'une fenêtre, plus le coefficient est faible plus la fenêtre est isolante et performante.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu